Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Information - Installations clef-en-main et do-it-yourself
Chantiers pédagogiques - Formation professionnelle - Dimensionnement

Ce forum à pour objectif de résoudre des questions qui n'ont pas été couvertes par les autres rubriques et les aides et infos déjà en ligne. Il ne s'agit pas d'une page de vulgarisation. Pour cela il y a Swissolar, le WWF, Greenpeace, la LSPN, l'ADER etc. De ce fait

1. Ce n'est pas une bourse d'échange ou un espace de commerce. De telles demandes seront retirées du forum.
2. Ce n'est pas non plus un bureau d'ingénieur gratuit découvert miraculeusement sur Internet. Nous ne répondons pas aux demandes personnelles. De telles demandes seront retirées du forum.
3. Nous vous prions de poser des questions à priori non couvertes par les rubriques et aides, souvent déjà en page d'acceuil, fournies au prix de nombreuses heures-hommes par le centre régional.
4. De même, veuillez parcourir le forum de manière à ne pas reposer des questions auxquelles il a déjà été répondu.
5. Pour ce faire, veuillez utiliser les OUTILS DE RECHERCHE du site et votre CERVEAU qui tous 2 sont à votre disposition.

D'avance merci. Service technique Sebasol Vaud.

Forum > Ajouter un nouveau message > Rechercher  

Date : 10.12.2018 23:14:43  De : Le Nain dans les Tuyaux

Merci du renseignement
Bonjour

Si vous voulez vraiment peindre par dessus la couche actuelle vous pouvez prendre n'importe quelle peinture noire qui tient la température, comme par exemple celle qu'on utilise pour les tuyaux de cheminée des poêles. Mais nous ne pensons pas que ce soit une bonne idée. Voici quelques raisons

165°C de stagnation ce n'est pas beaucoup pour une couche sélective. La moyenne est 200. Donc votre couche n'est pas très bonne

a 165°C de stagnation, le glycol ne se détériore pas (il faut que cela dépasse cette température), donc la stagnation n'a pas d'importance pour le glycol. Votre couche n'a donc déjà pas l'inconvénient de l'avantage des couches plus perfomantes. Il ne faut donc pas la changer pour moins bon.
si le circuit est fermé, ce qu'il doit être, la stagnation et la température de cette stagnation n'a pas d'importance pour le liquide, car la vapeur condense pendant la nuit, et au lendemain il y a toujours la même quantité dans le circuit.

si les joints sont organiques, alors ca peut fuir ou devenir poreux. Les joints en plastiques tiennent pas le coup en effet à 165 et il faut traiter le problème. Mais les joints des installations des années 80 étaient typiquement silicone, résistants à 160°C et c'est moins un problème. Ils souffrent à la longue à 165 °C, mais "à la longue" ça veut dire que l'installation part sans arrêt en stagnation, et cela c'est pas la faute des joints mais soit de la régulation qui n'a pas la décharge nocturne (cf plus loin), soit du débit qui n'est pas suffisant, soit d'une distribution hydraulique des capteurs qui est déséquilibrée et crèe des zones non ou peu irriguées, soit du dimensionnement surface qui est hydrocéphale (trop de surface de capteurs vs le volume du stock, typique des dimensionnements des années 80, et combine commerciale qui donne l'impression de faire baisser le cout du kWh, typiquement ce qui se passe actuellement en photovoltaïque). La couche sélective de l'absorbeur n'est responsable de rien dans tout cela et en changer ne va pas diminuer les stagnations. On nen dit pas plus ici car om est en train de faire la base du cours de base pour les autoconstructeurs, or ce cours est IRL... :-)

Si suite aux causes ci-dessus les joints silocones sont devenus poreux, alors fait alors l'installation n'est plus très étanche. Mais porosité veut pas dire fuite. Elle se vide donc pas d'un coup, mais sur les moins voire les années. Soit alors il suffit de rajouter quelques litres d'eau-glycol avec une pompe de temps en temps quand la pression au mano a une peu baissé, soit à la rigueur on remplace les joints par des manchons à braser si c'est du cuivre (le classique de l'autoconstruction actuel, un mancho de DN12 coutant 15 centimes), soit on utilise des raccords olive métal-métal si c'est du fer (de l'ordre de 3.-), mais en aucun cas on change les absorbeurs. Ce remplacement des joints devient obligatoire si les joints sont plastiques.

enfin, il n'y a pas de stagnation si la régulation solaire fait ce qu'on appelle de la décharge nocturne : se servir des capteurs comme radiateurs pour refroidir la cuve la nuit jusqu'à une température X choisie de manière à ce que l'installation solaire ait quelque chose à faire le lendemain. Et ayant quelqeu chose à faire elle part pas en stagnation. C'est quelques lignes de code dans l'entier du code et toutes les régulations solaires ont cette option désormais. Vous pouvez vous en payer une pour 400.- environ. Les sondes sont en général des PT1000 quui coutent au détail 25.-

Donc non, il ne faut pas peindre les absorbeurs sélectifs car on ne change pas une équipe qui gagne. En outre une couche sélective est de manière générale beuacoup plus durable qu'une peinture. Les frais que vous devez engager sont

un certain nombre de raccords à 15 centimes ou 3.- plus une régulation à 400.- quelques sondes à 25,- et du travail, de la réflexion en terme de dimensionnement/hydraulique en autoconstruction, pour fixer le problème des joints et/ou autre. Si vous suivez l'autoroute fléchée Cours de la Reconquête puis Cours de Base vous pourriez non seulement faire cela, mais en plus plein d'autres choses.

POur ce qui est des joints seulement, du travail d'artisan de l'ordre de 150-200.- le m2 en clef-en-main, sécurités légales SUVA en toiture prises en compte, si vous ne voulez pas le faire vous-même (mais vous voulez déjà peindre, alors on ne voit pas pourquoi vous appelleriez un installateur pour changer de joints). Nos installateurs sont fiers de faire cela régulièrement (voir anti-obsolescence sur le moteur de -echerche de la page des réalisations http://www.sebasol.info/realisations.aspx), car ainsi ils prolongent la vie d'installations solaire souvent déjà amorties 10x depuis justement les années 80.

Quelques liens
http://www.sebasol.info/cours.asp
http://www.sebasol.info/public/Cours_de_la_reconquete.pdf
http://www.sebasol.info/forum.aspx
http://www.sebasol.info/public/La%20souverainete%20pour%20le%20grand%20nombre%202.0%2014.04.2018%20pour%20web.pdf

Tout de bon pour vos projets.

> Répondre à ce message     > Revenir à la page 12


Messages sur le même sujet de discussion
Merci du renseignement Posté par Jean-Michel SERVANT le 10.12.2018 23:12:51
  Merci du renseignement Posté par Le Nain dans les Tuyaux le 10.12.2018 23:14:43

Copyright © 2019 Sebasol. All rights reserved.