Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Information - Installations clef-en-main et do-it-yourself
Chantiers pédagogiques - Formation professionnelle - Dimensionnement

Ce forum à pour objectif de résoudre des questions qui n'ont pas été couvertes par les autres rubriques et les aides et infos déjà en ligne. Il ne s'agit pas d'une page de vulgarisation. Pour cela il y a Swissolar, le WWF, Greenpeace, la LSPN, l'ADER etc. De ce fait

1. Ce n'est pas une bourse d'échange ou un espace de commerce. De telles demandes seront retirées du forum.
2. Ce n'est pas non plus un bureau d'ingénieur gratuit découvert miraculeusement sur Internet. Nous ne répondons pas aux demandes personnelles. De telles demandes seront retirées du forum.
3. Nous vous prions de poser des questions à priori non couvertes par les rubriques et aides, souvent déjà en page d'acceuil, fournies au prix de nombreuses heures-hommes par le centre régional.
4. De même, veuillez parcourir le forum de manière à ne pas reposer des questions auxquelles il a déjà été répondu.
5. Pour ce faire, veuillez utiliser les OUTILS DE RECHERCHE du site et votre CERVEAU qui tous 2 sont à votre disposition.

D'avance merci. Service technique Sebasol Vaud.

Forum > Ajouter un nouveau message > Rechercher  

Date : 30.01.2019 13:00:34  De : Le Nain dans les Tuyaux

Régulateur V 2.0
Bonjour

Il y a plein de régulations sur le marché qui font ces fonctions. Mais le forum n'est pas une espace commercial, c'est écrit dans les avertissements, et donc on vous laisse les trouver.

Ce qui serait d'aileurs bien inutile : la Sora WX est une excellente machine, c'est d'ailleurs celle que nous utilisons. En plus elle est faite en Suisse. Vous avez eu raison de l'acheter.

Et car la Sora WX n'a pas besoin d'ordinateur. Car c'est un ordinateur. Un automate programmable pour être précis.

La Sora WX permet de tout faire sans être connectée au réseau. Elle est donc à l'abri des espionniciels, mais aussi des virus, ce qui est important pour un contrôleur qui pilote un ou des systèmes énergétiques stratégiques. Demandez aux Iraniens ce qu'ils pensent du virus stuxnet qui a piraté leurs centrifugeuses. Et demander aux américains ce qu'ils pensent des iraniens qui ont piraté un de leurs drônes ulta-secret et forcé à atterrir. Et demandez aux hackers du CCC qui piratent régulièrement le vote électronique du canton de Genève, pour rigoler des politiciens qui disent cela "sûr".

Il y a bien sûr dans la communauté des autoconstructeurs des gens qui font de la mesure avec des Rasperry Pi, de l'Arduino, ou des réguls dédiées avec port sur ordinateur voire directement dans le cloud. Mais c'est marginal car c'est des efforts pour programmer, instrumenter, et ensuite traiter l'information. Car en tant qu'expérmentateur qui a travaillé au CERN jadis je vous donne une loi que tous les geeks hypnoptisé par l'automaticité oublient : c'est bien joli de récolter des tonnes de données (de nos jours on dit "big data" avec des pâmées qui valent bien celles des mystiques), mais le tout est de savoir les interpréter. Et pour savoir les interpréter il faut savoir les lois qu'il y a derrrière. En d'autre mots comme je le dit à mes apprentis : ne fais pas calculer à une machine un résultat dont tu n'as pas l'idée déjà d'avance. Or dans le cas d'une installation solaire thermique, ca vaus pas la peine de récolter des tonnes de données pour voir des comportements qu'on voit depuis 30 ans. Les statistiques que peuvent fournir la Sora sont déjà quasi superflue à quiconque sait comment une installation solaire thermique fonctionne. Et celui qui sait pas, ca ne servirait à rien de lui donner à manger des courbes qu'il serait incapable de comprendre. Ca ne ferait que le faire flipper, et prendre son téléphone pour nous rendre la vie impossible. Ou pareil sur des forums...

Un exemple issu du photovoltaïque. Un propriétaire se plaignait que son installation photovoltaïque "fonctionnait pas". Nous somme donc allé voir. Pour nous apercevoir que l'installation fonctionnait parfaitement, mais que ce qui n'allait pas c'était que cette personne comprenait pas une statistiquesdonnée sur son installation par son I-doudou. Statistique qu'elle trouvait "pas comme elle devrait". On a pris le problème à la base et on lui a demandé à quoi il pensait que cette statistiques correspondait, ce qu'il pensait d'un résultat "moyen annuel", ce qu'il estimait comme normal une variation plausible à ce résultat moyen d'une année sur l'autre. Il y a été incapable de répondre. C'est juste le chiffre fourni par l'application sur son I-doudou qui l'empêchait de dormir. Voilà ce que c'est, la "société informée" du 21ème siècle : des mythos qui flippent sur ce que leurs écrans leur disent de la météo et ne regardent plus dehors le temps qu'il fait.

Pour prendre des données il faut donc déterminer quel est le but. Pour la surveillance de l'installation, le premier objectif est de comprendre comment elle fonctionne, et ce qu'il faut en attendre. Ensuite il faut déterminer le niveau de surveillance adapté à ses préoccupations. Si vous voulez traverser la route, il est bon de regarder à gauche et à droite avec vos yeux biologiques si peu performants. Il est débile de faire appel à une image satellitaire en temps réel pour voir les voitures arriver dans un rayon de 1km. Bien sur que vous le pouvez, mais ca vous sert à rien. Et que vous deviez le faire parce que vous êtes au 21ème siècle et que c'est possible de le faire est une raison absurde, vu que ca vous sert à rien. De fait, il y a pour Sebasol trois niveaux de pertinence dans la prise de donnée

l'usager conscient, comme nos autoconstructeurs, surveille - vaguement - les statistiques simples de la Sora, implémentées par défaut dans les variantes hydrauliques, comme les heures/départs du circulateur solaire, et le comptage de chaleur, et les fonctions d'affichage sous "stat". Un exemple féminin ici http://www.sebasol.info/realisations.aspx?id=748&r= en fin de galerie photo. Ca suffit amplement pour voir si ca pendule, si il y a des manques flagrants de production etc.

ceux qui sont un peu plus inquiets implémentent des statistiques supplémentaires via quelques sondes en plus sur les Tx qui restent, et les sorties logiques et les extensions de la Sora. Par exemple pour surveiller si la T dans in local sensible ou est la cuve ne passe pas sous zéro , ou le nombre de stagnations des capteurs, ou la quantité d'énergie qui va vers le séchoir solaire ou la piscine etc.
Ensuite ils utilisent une sortie Kx pour mettre une alarme, par exemple une led dans le couloir. La plupart du temps, ils ne les consultent plus après quelques années. Parce que lorsque la led s'allume pour par exemple une stagnation, si c'est quelques fois par an ils s'en foutent car ils savent que cela arrive statistiquement.

Enfin il y a la recherche. Mais la recherche c'est pas les installations solaires thermiques qui font l'eau chaude et le chauffage en stratification active sur deux niveaux. Et il y a 99% de chances que votre installation solaire thermique ne fasse pas mieux que ca. Pour ces installations il n'est pas nécessaire de se faire des maux de têtes avec des tonnes de datas. La recherche c'est par exempe https://www.vbus.net/scheme/7688288e098f5f8575f8e0cf6244da0c ou bien encore http://www.sebasol.info/realisations.aspx?id=1435&r=. Dans ces cas on peut considérer, temporairement, que la perspective de nouveaux résultats valent le coup du risque du hacking et des virus. Et une fois ces résultats obtenus, alors on peut les concaténer en tableaux et règles et ordre de grandeur que M. et Mme tout le monde peuvent comprendre, et à ce moment ca ne sert plus à rien de produire des tonnes de datas. Ces mêmes ordres de grandeur que nos apprentis apprennent par coeur et avec lesquels ils pasent pour des Einstein à dire par oral si c'est normal ou pas à chaque geek du solaire que se pose des questions mystiques sur ses courbes :-) Et c'est cela que nos autoconstructeurs pilotent des installations solaires thermiques qui font l'eau chaude et le chauffage en stratification active sur deux niveaux sans l'aide du moindre experts, et sans avoir leur prestataire de réseau dans le dos.

Donc si avec votre installation vous faites de la recherche, vos préoccupation se justifient et à ce moment faites le tour des fourisseurs de régulation pour leur demander ce qu'ils proposent. Sinon non. Sortez dehors voir le soleil : c'est lui qui fait tourner votre installation.

En espérant avoir été utile et ainsi pu éviter ces troubles que de plus en plus on voit dans notre civilisation dopée à l'accélération et à l'irréalité virtuelle, et qui perd toute capacité conconmitante à réfléchir. Ce qui est peut-être le but.

Bien à vous. Le Nain dans les Tuyaux



> Répondre à ce message     > Revenir à la page 12


Messages sur le même sujet de discussion
Régulateur V 2.0 Posté par José Fernandez le 29.01.2019 08:45:33
  Régulateur V 2.0 Posté par Le Nain dans les Tuyaux le 30.01.2019 13:00:34

Copyright © 2019 Sebasol. All rights reserved.