Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Bugmann projet 1 (1006 Lausanne) 39.4m2 ECS & appoint chauffage dans locatif, capteurs à façon pour esthétique optimale, reprise distribution et charge, rénovation



Une réalisation de Sergio Mazzone qui va faire date, dans un locatif, pour faire de l'eau chaude sanitaire, mais comme c'est stupide de faire que de l'eau chaude sanitaire, surtout en cette époque où les "Athéniens s'atteignent" - à savoir les prédictions de longue date des blackouts et pénuries à venir (texte écrit en mai 2022 en prévision des conséquences de la guerre en Ukraine sur l'approvisionnement en gaz et électricité de la Suisse cet hiver déjà) - de l'appoint chauffage va être fait en bonus gratos (mais les subventions ne seront pas demandées pour cela car ça entre pas dans les cases de l'Etat incapable de prévoir, ce qui évite de discuter avec des gens qui croient dur comme fer que le solaire thermique sert juste à faire un peu d'eau chaude sanitaire).

La configuration en chaufferie est futée, et l'intégration en toiture conçue pour être esthétique, avec des capteurs à façon non rectangulaires, ce qui change des panneaux vomis n'importe comment sur les tuiles, ce qui serait "disruptif" dans leur langage (qui ne peut défendre la beauté, promeut la laideur).


Galerie

Le champ pris de la rue
 5
Ces photos sont prises au zoom, du fait qu'il n'était à ce moment pas certain qz'il soit possible d'accéder à la toiture pour l'inspection. Cela explique l'apparente faible luminosité.
 10
Dito
 15
Dito
 20
Dito
 25
Dito
 30
Dito
 35
Dito
 40
Dito
 45
L'inspecteur n'était plus tout jeune, mais il a réussi à se faufiler via un vélux de 50x75cm à 1.5m de haut pour accéder au toit quand même. Car les images via zoom c'est bien joli, mais cela ne rend pas justice -surtout pour le ou la non spécialiste qui lit ces lignes - à ce champ non standard avec capteurs à façon qui allie efficience, indépendance au fossile d'oû qu'il vienne mais celui-là vous savez d'oû il vient, et beauté. Les images suivantes se passent de commentaires.
 45

 50

 55

 60

 65

 70

 75

 80

 85

 90

 95

 100

 105

 110
Distance courte ici. Le ferblantier a abusé et trop recouvert le verre en haut.
 115
Comme on le voit ici. Ca a plusieurs conséquences. La première est que ca diminue de la surface de captage sur toute la longueur du haut soit environ 50cm2 de perdus, pas gigantesque pport aux environs 45m2 nets du champ, mais pas négligeable quand même. Et la seconde est que potentiellement cela peut ombrer la sonde. Il va donc falloir vérifier et corriger cela.
 120

 125

 130

 135

 140

 145

 150

 155

 160

 165

 170

 175

 180
Une vue des lignes solaires en chaufferie
 187

 200

 205

 210

 215

 220

 225

 230

 235

 240

 245

 250

 255

 260

 261

 262

 263
Le mitigeur
 265
... déshabillé
 266

 267

 270

 275

 280

 285

 290
Et ici l'appoint qui est.... hé oui, une chaudière à gaz à Vladimir. Qui est à présent content d'avoir fait du thermique aussi pour l'appoint chauffage qui consomme si peu d'électricité qu'on pourra le faire fonctionner cet hiver sur une batterie low-tech pour laquelle il aura pas été nécessaire d'aller apprendre la démocratie aux Boliviens, au cas ou l'électricité importée d'Europe plus faite avec le gaz à Vladimir qui arrive plus arrivera plus ? Mais ne le dite à personne : faire du solaire thermique pour l'appoint chauffage des immeubles c'est idiot :-) C'est une représentant en on dira pas quoi, génie bien compris de solutions à faire de la chaleur avec beaucoup d'électricitié, mais en réalité génie de ses intérêts à lui pour lui d'abord bien compris, qui a essayé d'en persuader le proprio qu'il était idiot. Comme dit le dicton qu'on va modifier un peu pour les circonstances 'Si je suis chauffé un tant soi peu quand les autres se les pèlent, je veux bien passer pour un idiot...'
 300

 993


Copyright © 2022 Sebasol. All rights reserved.