Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Information - Installations clef-en-main et do-it-yourself
Chantiers pédagogiques - Formation professionnelle - Dimensionnement

Ce forum à pour objectif de résoudre des questions qui n'ont pas été couvertes par les autres rubriques et les aides et infos déjà en ligne. Il ne s'agit pas d'une page de vulgarisation. Pour cela il y a Swissolar, le WWF, Greenpeace, la LSPN, l'ADER etc. De ce fait

1. Ce n'est pas une bourse d'échange ou un espace de commerce. De telles demandes seront retirées du forum.
2. Ce n'est pas non plus un bureau d'ingénieur gratuit découvert miraculeusement sur Internet. Nous ne répondons pas aux demandes personnelles. De telles demandes seront retirées du forum.
3. Nous vous prions de poser des questions à priori non couvertes par les rubriques et aides, souvent déjà en page d'acceuil, fournies au prix de nombreuses heures-hommes par le centre régional.
4. De même, veuillez parcourir le forum de manière à ne pas reposer des questions auxquelles il a déjà été répondu.
5. Pour ce faire, veuillez utiliser les OUTILS DE RECHERCHE du site et votre CERVEAU qui tous 2 sont à votre disposition.

D'avance merci. Service technique Sebasol Vaud.

Forum > Ajouter un nouveau message > Rechercher  

Date : 15.03.2006 22:14:10  De : Service Technique Sebasol VD

Isolation à couches minces
Bonjour,

Nous allons essayer de répondre à ces questions dans l'ordre.

1) Peut-être sont-ils déclarés pour ce qu'ils sont à l'EMPA et ensuite vantés pour ce qu'ils ne sont pas par les vendeurs. Ils ont un certain pouvoir isolant (tout a un certain pouvoir isolant, par définition, une couche d'air entre deux couches d'alu a effectivement un certain pouvoir isolant), ils font pare-vapeur (la feuille d'alu), ils peuvent calfeutrer et empècher les pertes par ventilation dune surface qui serait une vraie passoire (ce qui peut représenter un progrès apparent bestial dans une maison-merlin-cage-à-lapin ou une ruine plot-parpaing). Tout cela est légal et peut-être accepté par la SIA. C'est quand est vanté un pouvoir isolant "merveilleux" par rapport à d'autres isolants, qu'on verse dans le mensonge. Mais le tout est de savoir s'il est vanté par des prospectus ou verbalement (cf. point 3).

2) Oui, un rapport de l'EMPA que nous mettons en attaché en fin du présent message (laissez juste à notre webmaistre le temps de le mettre).

3) Toute la question est : distribue-t-il des prospectus d'une part ? Et comment ces prospectus sont-ils formulés d'autre part ? Des gens qui vendent ces types d'isolation sont actuellement à Habitat & Jardin (édition 2006) nous l'étiquette "Europe Isole". Jouant les candides, j'ai été les voir. Ils m'ont parlé de "3cm qui valent 25cm", puis lorsque je me suis montré sceptique et qu'il a fallu discuter physique, ils sont appliqué la règle qui consiste à dériver vers d'autres sujets. D'abord Minergie ("on va recevoir les attestations" etc. or on ne recoit pas "une attestation minergie", c'est un bâtiment qui est minergie, ou à la rigueur une paroi complète dont la valeur U a été calculée et acceptée pour le justificatif Minergie par éléments, mais en tout cas jamais une isolation en tant que telle). Puis je me suis fait dire qu'on devait isoler un bâtiment par l'extérieur et autres révélations que nous savons depuis 20 ans. C'étaient des vendeurs, pas des techniciens. Ensuite, la discussion a encore dévié sur les "clims réversibles ou non" et de la différence entre clim et pompe à chaleur. Puis des légendes urbaines de la "pointe de consommation" quand on allume une clim d'un type par rapport à un autre type, qui ferait que la première clim (celle qui a la pointe de consommation) consommerait énormément plus que la seconde, au point que cela ne vaudrait pas la peine de prende la première. Et tout ceci sans dire pendant combien de temps il y a cette "pointe" en comparaison du temps de fonctionnement de la clim. Il y a 20 ans, on entendait ce raisonnement pour les ampoules économiques, qui étaient économiques, mais qui avaient soi-disant une "pointe énorme à l'allumage" qui bouffait toute l'économie de la lampe pendant les prochaines heures de fonctionnement (avec la conséquence logique : soit il faut les laisser allumées !... soit continuer à acheter des lampes à incandescence nullos à 100W). Quand j'ai commencé à gratter là-dedans, ca s'est mis à vasouiller. Puis quand j'ai fait remarquer qu'une pompe à chaleur ce n'était qu'une clim qui refroidit le sol au lieu de refroidir la maison, et que la clim on pouvait la balancer dès qu'on avait une bonne épaisseur d'isolation... la discussion agonisa de sa belle mort. Mais à aucun moment ils ne m'ont distribué un prospectus. Là est tout le secret je pense.

Salutations ensoleillées

Le Nain dans les Tuyaux

Résistance thermique selon la norme EN ISO 6946 de construction avec des feuilles isolantes réfléchissant l'infrarouge (FIR)

> Répondre à ce message     > Revenir à la page 5


Messages sur le même sujet de discussion
Isolation à couches minces Posté par domi le 08.09.2005 08:16:34
  Isolation à couches minces Posté par Service technique Sebasol VD le 09.09.2005 21:29:50
    Isolation à couches minces Posté par phb le 29.01.2008 09:15:33
    Isolation à couches minces Posté par Jean-Philippe le 15.03.2006 11:59:57
      Isolation à couches minces Posté par Service Technique Sebasol VD le 15.03.2006 22:14:10
        Isolation à couches minces Posté par Jean-Philippe le 17.03.2006 08:05:35
          Isolation à couches minces Posté par Patrick le 18.03.2006 20:36:59
            Isolation à couches minces Posté par Service Technique Sebasol VD le 20.03.2006 09:55:04

Copyright © 2022 Sebasol. All rights reserved.